A quoi sert un atlas ?

Les atlas à couverture rigide servent de grands livres de référence avec des illustrations en couleur. Les atlas à couverture souple sont souvent des guides emportés en voyage afin que les cartes puissent être utilisées pendant le voyage. Les atlas en ligne offrent des éléments interactifs qui permettent aux utilisateurs de faire un zoom avant, un zoom arrière et de tracer des itinéraires à partir de divers points.

Le plus ancien livre de cartes, « Geographia », a été publié par le géographe gréco-romain Claudius Ptolemy au deuxième siècle. Les atlas reliés remontent à 1475 à la Bibliothèque du Congrès, et en 2014, l’institution de recherche détient 47 des 56 exemplaires connus du chef-d’œuvre de Ptolémée. Un autre volume rare à la Bibliothèque du Congrès est l’atlas de Johann Ruysch de 1507, qui intègre les explorations du Nouveau Monde.

Les atlas qui se concentrent sur l’anatomie humaine sont souvent des manuels pour les étudiants en médecine en raison des illustrations détaillées. Certains atlas anatomiques présentent des coupes transversales de tissus et d’organes, tandis que d’autres se concentrent sur des vues microscopiques du corps humain. Un exemple est « Atlas of Human Anatomy », qui montre les structures anatomiques par systèmes fonctionnels, tels que le squelette, la circulation, les muscles et le système nerveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.