Utilisations de la fleur de souci (Calendula), une plante médicinale éprouvée

Tout jardin médiéval aurait été incomplet sans la fleur de souci (Calendula). De même, les agriculteurs traditionnels ont reconnu les avantages de la présence de ces fleurs jaunes orangées et lumineuses dans un jardin.

Comme un ami fidèle, la fleur de souci (Calendula officinalis) pousse de manière simple, favorisant la santé de leur environnement. La fleur de calendula fleurit normalement de juin jusqu’aux premières gelées, et elles servent de litière idéale pour accompagner les plantes potagères. Enfin, et dans l’esprit de la médecine d’Hildegarde, le souci sert de pilier à la phytothérapie traditionnelle allemande.

Hildegarde et l’herbe de Calendula

Dès le XIIe siècle, Hildegarde de Bingen a fait la promotion de la fleur de souci (qu’elle appelait « Ringula ») pour le traitement de l’eczéma. Hildegarde considérait également que le souci était efficace en cas d’indigestion et d’inconfort menstruel.

Bienfaits pour la santé du thé au calendula

Pour l’ingestion, combinez les fleurs de souci avec de l’eau chaude pour créer un thé au calendula. Le souci est généralement connu comme l’herbe pour traiter les coupures, les soies et les soins généraux de la peau. À cette fin, le souci se compare à d’autres herbes curatives de Hildegard, notamment l’achillée et la violette.

Thé de souci

Les fleurs de souci contiennent des huiles essentielles et une forte concentration de flavonoïdes (substances végétales secondaires), comme le carotène. Elles agissent comme anti-inflammatoires pour favoriser la cicatrisation topique et apaiser la peau irritée. Un traitement topique avec une solution ou une teinture de souci diluée accélère la guérison des plaies et des éruptions cutanées.

La culture de la fleur de calendula

La fleur de souci, une plante ornementale et médicinale, pousse mieux dans les sols riches en nutriments et humides, avec beaucoup d’exposition au soleil. Le calendula est une plante annuelle qu’il vaut mieux semer en avril/mai. Ces plantes poussent rapidement, en quelques semaines, pour atteindre leur plein potentiel avec des tiges stables et anguleuses et des feuilles fortes et cordiales.

Fleur de souci

Les fleurs classiques de souci se peuplent de fleurs orange et jaune vif, qui servent à attirer les abeilles sauvages et domestiques. En outre, d’autres variétés de souci produisent des fleurs de couleur pastel. Universellement, les plantes de souci se caractérisent par leur arôme herbacé, et les fleurs possèdent un léger caractère collant.

Pommade de souci (crème de calendula)

On peut facilement préparer une pommade de souci efficace pour une utilisation topique dans les soins de la peau, en utilisant de la cire d’abeille et du beurre de cacao. Les extraits de souci apparaissent souvent dans les crèmes pour la peau disponibles dans le commerce, notamment pour les bébés à la peau sensible.

Crème de souci (Calendula)

Le calendula est une plante solaire qui, avec son pouvoir rayonnant, peut également influencer les humeurs et améliorer la disposition générale. Les noms populaires de cette fleur d’été sont le souci des pots, le souci commun ou le souci écossais.

Originalement trouvée en Afrique du Nord, la plante s’adapte facilement à la plupart des climats nordiques modérés. En juin et juillet, lorsque le soleil atteint son zénith, les soucis débordent de pouvoir de guérison. Récoltez ces fleurs lumineuses pour le thé ou la pommade pendant la matinée et les premières heures d’une journée ensoleillée, avant que la chaleur de midi n’épuise les constituants importants.

DIY Marigold Ointment (Calendula cream)

Pour faire de la crème de souci maison, prenez les têtes de fleurs en entier sans enlever aucune partie. Secouez les têtes de fleurs de calendula entières à l’envers sur un torchon de cuisine pour éliminer les petits insectes. Ne pas laver.

Faire chauffer de l’huile d’olive dans une casserole à sauce et insérer les fleurs de souci pour les recouvrir d’huile. Laisser infuser 24 heures dans l’huile, puis filtrer et conserver l’huile. Chauffer l’huile à nouveau, ajouter 10 grammes de cire d’abeille pour 100 millilitres de combinaison d’huile de souci et laisser la combinaison fondre.

Améliorez la pommade en ajoutant 15 grammes de beurre de cacao (disponible en pharmacie) à la combinaison. Remplissez délicatement le mélange de cire d’huile liquide dans un bocal scellé et laissez le temps de refroidir avant de l’utiliser.

Les bienfaits du souci au jardin

Les soucis contribuent au bien-être général de tout potager. En Allemagne, les soucis servent de symbole au jardinier bio. Le calendula contribue au jardin grâce à un système racinaire étendu qui exsude et enrichit le sol environnant.

Le souci au jardin (avec du chou blanc)

En tant que partenaire de culture mixte, il est compatible avec toutes sortes de légumes et d’herbes. Malgré sa croissance prolifique, le souci est facile à gérer, et peut être converti en paillis pour le lit de légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.